Follow:
Aventure, émotions, Voyage

Anecdotes de voyage: mes meilleurs souvenirs !

 Les voyageurs recherchent avant tout le plaisir mais également les sensations fortes : les évènements imprévus sont pour moi des moments importants pour pouvoir se connaître encore plus . Ils peuvent nous donner des sueurs froides ou au contraire rendre notre voyage encore plus beau : l’essentiel est de se faire confiance pour pouvoir réagir le mieux possible face à ces évènements. Pour vous, j’ai décidé de partager deux anecdotes que j’ai vécues au cours de mon voyage.

TOKYO: LES OREILLES DE LAPIN

Lorsque je pense à cette anecdote, je ne peux m’empêcher de rire. Voici l’histoire : en Novembre dernier, je suis allée prendre un thé dans le fameux salon d’Alice au pays des merveilles à Tokyo . En entrant dans le salon, je suis rapidement accueillie par une serveuse habillée en Alice. Elle me demande d’attendre quelques minutes car le lapin est un peu en retard. En attendant, elle me propose de porter des oreilles de lapin ou un noeud noir : mon choix se porte donc sur le noeud que j’enfile sur ma tête . Quelques minutes plus tard, le lapin ouvre enfin la porte du salon et m’entraîne dans le monde féerique d’Alice. Tables, chaises, plats, lampes, décorations … tout a été fait pour reproduire l’univers enchanteur d’ Alice au pays des merveilles. Le lapin me place ensuite à une table et m’apporte le menu. J’opte pour un thé à la rose ( avec de vraies pétales de rose ) ainsi qu’un cheesecake, sans goût. J’étais tellement fascinée par ce lieu que je ne me suis pas rendue compte qu’un homme était assis à côté de ma table. ” Quel est votre personnage préféré ? “ dit-ilJe me retourne vers cet homme qui est venu seul. Il portait des oreilles de lapin et sirotait un cocktail tout en regardant les serveuses dans la salle. L’homme est Américain, la quarantaine, et me dit qu’il vient régulièrement à Tokyo pour pouvoir venir dans ce café. ” C’est la cinquième fois que je viens ici, j’ai même ma place attitrée”. Après tout, pourquoi se priver ? Il me demande si mon cheesecake est bon et je ne sais pas pourquoi mais j’ai répondu qu’il l’était. Tout à coup, l’homme interrompt notre conversation et commence à chanter sur une musique de Walt Disney qui passait à la radio . Il se met ensuite à danser sur sa chaise et à toucher ses oreilles de lapin. C’est alors que les serveuses se rapprochent de lui et commencent elles aussi à danser et chanter avec. À ce moment là, je me suis vraiment demandée si nous n’étions pas tous devenus fous. La musique s’est arrêtée et l’homme a commencé à imiter le chapelier fou. Je ne vous cache pas que j’ai vite bu mon thé et que je suis partie rapidement de cet endroit … psychédélique ! Un moment surréaliste que je ne suis pas prête d’oublier. 

TAIPEI : COURSE POURSUITE AU H&M

Alors que j’étais en train de faire tranquillement mon shopping chez H&M à Taipei, j’ai senti que quelque chose ne tournait pas rond. Derrière moi, un jeune homme habillé tout en noir n’arrêtait pas de me suivre. Je n’ai pas tout de suite réalisé son étrange comportement jusqu’au moment où je me suis approchée du rayon “lingerie“. L’homme se rapprochait de plus en plus et prétendait écrire un message sur son téléphone à chaque fois que je me retournais vers lui. Pour rigoler un peu, j’ai fait le tour du magasin ( 5 étages ) afin de voir jusqu’où il irait. Arrivée au rez-de-chaussée, j’ai vu au loin un agent de sécurité. “Bingo, je vais aller lui parler et il pourra ensuite s’occuper du creepy man “. Mon plan ne pouvait PAS tomber à l’eau. Je commence donc à discuter avec l’agent en lui disant “ Cet homme me suit depuis 20 minutes “. En me retournant, mon regard croise celui de l’homme . Il reste là sans bouger pendant quelques minutes. À l’intérieur de moi, je jubile et me dis ” Chouette il va se faire cerner !!!! “. Au moment où je pense que l’agent de sécurité va arrêter ce type, celui-ci me répond ” Sorry I don’t speak English“. Catastrophe. Et pour couronner le tout, l’homme a disparu. L’histoire pourrait se terminer ici mais la suite fut encore plus surréaliste. Au fond de moi, je ne voulais pas rentrer toute seule . Qui sait, l’homme pourrait continuer à me suivre à l’extérieur. L’agent de sécurité me demande de patienter et fait appel à un vendeur. Je lui raconte l’histoire et il me répond qu’il doit appeler son manager. Dix minutes plus tard, le manager fait son apparition et le vendeur lui raconte l’histoire . Le manager me demande si je suis venue seule à Taïwan , j’acquiesce et il me demande de l’accompagner au commissariat de police car ” ils vont pouvoir mieux vous protéger que nous“. L’agent de sécurité, le vendeur ainsi que le manager sortent avec moi et m’encerclent jusqu’à ce que nous arrivions au commissariat. Quelle drôle de tête j’ai pu faire en entrant à l’intérieur: la moitié des policiers étaient en train de faire la sieste ou de lire le journal . Je suis accueillie par un officier qui me demande de m’asseoir pendant que le manager du magasin lui raconte la situation . Les trois employés du H&M partent ensuite sans même m’expliquer la suite des évènements. L’officier me demande où se situe mon hôtel et commence à ouvrir un énorme plan papier pour essayer de le localiser ( situation insolite sachant que Taipei est très moderne ). Ne trouvant pas mon hôtel, il demande à ses 8 autres collègues de l’aider ( certains se réveillaient petit à petit de leur sieste). Et moi en attendant, je restais assise dans cette pièce et assistait à cette étrange scène. Quelques minutes plus tard, l’officier me demande de patienter encore un peu car il attend un de ses collègues qui ne devrait pas tarder à arriver. Le collègue arrivera deux minutes plus tard. ” Enfinnnnnn” me dis-je. Et bien non, c’est raté puisque je vois toute l’équipe se mettre en cercle et réalise qu’ils sont en train de jouer à un jeu, le fameux Pierre-Feuille-Ciseaux. Je comprends rapidement qu’ils veulent savoir qui aura la chance de me raccompagner ( ceci n’est pas une plaisanterie ). C’est le plus jeune de l’équipe qui gagne le jeu et qui se fait applaudir par ses collègues ( “YEAHHHHHHHHH” comme s’il avait marqué un but !!! ). Le chef le félicite, se tourne vers moi et me dit “ Handsome, handsome” en pointant ” le gagnant”. À ce moment là, je reste muette comme une carpe car cette situation est totalement absurde. Le jeune officier me raccompagne ensuite à l’hôtel dans son véhicule de police  tout en écoutant de la techno Chinoise, et moi derrière les grilles de la voiture j’observe la capitale en pensant à mes proches … 

Et vous, avez-vous des anecdotes de voyage à me raconter ?

Share:
Previous Post Next Post

You may also like

No Comments

Leave a Reply